Dans le monde sans en être

Lumière gardée

Entrer dans l’Esprit de Croix, Esprit d’Amour, de Sacrifice pour aller en communion de vies, de saintetés par Jésus, de l’éphémère don de la chair, jusqu’à l’Esprit du don, « Joie » éternelle de l’esprit des hommes…

La foi pleure souvent de ne pouvoir fléchir le poids de la raison…

Fragile triomphe du « pourquoi » sur le « comment » du vivre…

Pourtant dans le vêtement blanc d’une Lumière enfant, les cœurs trouvent un refuge que l’Amour a formé, une Vérité « chemin » clair venu au croisement de bois et au Cœur transpercé…

Les existences hésitent à se désencombrer, à se poser fidèles au creux de l’Abandon, à se renouveler au « toucher » d’horizon…

En chaque aube nouvelle Jésus Esprit donné, brûle d’Amour, de Paix, l’encens du Sacrifice… Esprit Brûlant de Croix, Buisson ardent mais jamais consumé…

Il se donne pour ne montrer à l’homme, que sa Part vivifiante, la Lumière gardée, l’Élan d’éternité…

Au Mystère germé que le ciel fait lever, que toutes raisons se versent dans le saut d’espérance, de foi, de charité ; Coeurs formés ensemble, Corps radieux en unité de corps, Communion simple de Lumière et de Paix.

Dominique Bouffies

Laisser un commentaire

Les balises HTML usuelles sont autorisées. Votre email ne sera pas publié.

Abonnez vous aux fil des commentaires RSS