Oui, la meilleure réponse est de revenir dans nos églises. Toutefois, si on ne voulait pas que Boubakeur puis Valeurs Actuelles récupèrent le sujet, il fallait que les catholiques et surtout nos évêques s’en saisissent au lieu d’être silencieux quand des municipalités se livrent à de très coûteuses démolitions (Abbeville, Gesté). Il y a la faute des fidèles qui préfèrent un bugalow bien chauffé à une église froide.