Dans le monde sans en être

Ne pas avoir peur

tempete

Il faut, pour combattre ses peurs, apprendre à espérer. Il faut de ce courage qui ne vient pas de nous mais, qui nous est donné. Vous aurez beau lutter, peu importe vos audaces, si Dieu n’est pas présent vos peurs vous rattraperont.

L’existence s’attache à de maigres réalités. L’éternité, quant à elle, nous dépasse car elle nous est offerte. La peur s’immisce partout : dans nos actes comme dans nos pensées. Elle est l’œuvre du Mal, parfois de nous-même et non du Père aimé. Tous les Saints ont douté, ont ressenti à un moment de leur existence l’angoisse de l’abandon, de la souffrance et de la mort. S’abandonnant à Dieu, ils avaient compris que la plus grande grâce qui nous était donnée, fut simplement le fait de pouvoir vivre. Alors, pour remercier Dieu de cet agréable présent, ils eurent le courage de vivre. Vivre d’Amour, d’Espérance et de Foi pour offrir aux autres ce que chaque jour, Dieu leur apportait.

Etre chrétien, c’est ne pas avoir peur de s’ériger en exemple. C’est montrer comment vivre et, laisser Dieu vivre en soi. L’ennemi rôde peut être mais en rien il n’est victorieux. Nous avons nos guides qui nous disent leurs courages et, Dieu nous prenant à sa charge.

Il faut pour vivre les derniers rêves qu’ils nous restent se conduire en artistes et non en condamnés. C’est tout un art que d’être chrétien chaque jour, chaque heure.

Nous aimons à redire ce qui nous a été dit : « Aimer c’est tout donner et se donner soi-même ». Pour se donner soi-même, il faut cette liberté qui s’acquiert dans les combats du quotidien. Combats gagnés si nous acceptons de voir nos peurs en face et, de les confier au Seigneur.

Christophe R.

Laisser un commentaire

Les balises HTML usuelles sont autorisées. Votre email ne sera pas publié.

Abonnez vous aux fil des commentaires RSS