Dans le monde sans en être

Je suis un gardeur de troupeaux, Fernando Pessoa.

pessoa

 

Alberto Caeiro (Fernando Pessoa),
Le Gardeur de troupeaux,
Traduit du portugais par Armand Guibert,
Poésie/Gallimard, nrf.

 

Laisser un commentaire

Les balises HTML usuelles sont autorisées. Votre email ne sera pas publié.

Abonnez vous aux fil des commentaires RSS