Dans le monde sans en être

Lundi de Pâques

Lundi pâque

“C’est toi le Royaume des cieux, c’est toi ô Christ la terre promise aux doux.” Alors que nous venons de célébrer l’ouverture du Ciel, le salut des nations, saint Syméon le Nouveau Théologien (moine, mystique et poète byzantin, 949-1022) nous révèle que ce Ciel c’est le Christ lui-même. Dans un hymne puissant il proclame que c’est Lui – que c’est Toi – l’objet de tous nos désirs.

“Toi la chambre des noces ineffables, Toi la table ouverte à tous.
Toi le pain de vie, Toi le breuvage inouï.”

Bonne lecture.

  

Télécharger (PDF, 1.19Mo)

Laisser un commentaire

Les balises HTML usuelles sont autorisées. Votre email ne sera pas publié.

Abonnez vous aux fil des commentaires RSS