Je tiens à préciser avant que l’on vienne me le reprocher qu’il est évident qu’il faut comprendre ce que l’on vit lors de la messe.
Cependant, je pense que parfois il est bon de se rappeler que même si nous croyons comprendre les mots qui sont prononcé et les phrases qu’ils forment ensemble, le mystère qui se déroule devant nos yeux est bien plus grand que cela.

Le mystère de la messe se comprend avec le cœur plus qu’avec la tête !