Dans le monde sans en être

Entretien avec Jean-Michel CASTAING, à propos de son livre Les sept Paroles du Christ en Croix

Cahiers Libres : Dans votre livre, vous méditez les dernières paroles que prononça Jésus-Christ sur son lieu de supplice. Ne pensez-vous pas que de telles circonstances peuvent heurter la sensibilité de notre époque, pour laquelle la mort est souvent une réalité  cachée, ou bien une affaire trop intime pour être étalée ?

Jean-Michel Castaing : Dans l’Antiquité, les derniers mots d’un homme constituaient son testament. Il n’en va pas différemment avec Jésus. Méditer les sept paroles qu’il nous adresse du haut de la Croix, c’est recueillir le résumé de son enseignement, comme la substance de son agir en notre faveur. Il s’agit d’ un testament dans le sens d’une récapitulation de qu’il a dit et fait durant sa vie. Pour ce qui est de notre sensibilité, rétive à regarder la mort en face, c’est un point qui touche la conception que nous nous faisons de l’existence, de notre finitude, et de l’homme en général. Nous peinons à accepter nos propres limites parce que nous pensons que notre vie terrestre ne débouche sur aucune éternité. Cette répugnance à regarder la mort en face relève en définitive du manque de foi.

Mais la Croix ne prête-t-elle pas à cultiver des pensées sinon malsaines, du moins morbides ?

Les chrétiens croient que Jésus-Christ est le Prince de la Vie. Ce titre, il ne l’abdique pas sur la Croix. Qu’est-ce à dire ? Cela signifie que Jésus porte la vie, et l’amour qui en est le couronnement ainsi que la cause, sur le lieu même où la mort et l’absence d’amour règnent en maîtres pour peu de temps encore. En écoutant  le Christ à cet instant précis de son existence, nous contemplons l’événement décisif où la vie triomphe de la mort, alors que celle-ci paraît  l’emporter. C’est tout le contraire d’une complaisance morbide pour la souffrance et la mort.

Dans votre livre, vous mettez l’accent sur la dimension de victoire  de l’événement du Golgotha. Pensez-vous qu’un tel langage soit encore audible aujourd’hui ?

C’est un défi. Je parie toujours sur l’intelligence du lecteur lorsque j’écris. La doctrine du Christ a fait ses preuves. L’inscription de la religion chrétienne sur tous les continents en porte témoignage. Or, cette doctrine est incompréhensible sans la Croix. Si je précise cela, c’est pour souligner le lien, qui peut sembler paradoxal à première vue, entre la joie et la Croix. Pour aller vite, disons que le motif de cette joie, pour un croyant, consiste à se savoir aimé par Dieu au point qu’Il n’hésite pas à nous donner son Fils, à nous le livrer jusqu’à la mort, avec tout ce que cela implique de solidarité de sa part quant au partage de notre condition.

Etait-il besoin pour le Christ de sept paroles pour dire son amour ?

L’amour du Christ est à la fois humain et divin. Il n’est pas simple affectivité. Il touche le pardon, le mystère du mal, de la souffrance, de l’espérance, de la vie future, du sacrifice que nous faisons pour ceux que l’on aime (et pour les autres aussi). L’amour embrasse toutes les dimensions de l’existence. Les paroles du Christ nous mettent devant les yeux, (si je peux dire !) cette harmonique de l’amour, qui seule est capable d’unifier une vie. Voilà pourquoi les évangiles le déclinent en sept paroles.  

De telles méditations ne sont-elles pas réservées à ceux qui ont déjà la foi ?

Si le Christ avait désiré ne parler qu’à ceux qui croyaient en lui, il aurait fondé une secte. De surcroît, sur la Croix, il n’aurait rien dit, puisque ses disciples, à quelques exceptions près, avaient fui ! Les paroles qu’il lance sur la montagne du Golgotha sont les plus publiques de sa vie. A cet instant, le Christ est exposé devant tout le peuple, devant une foule aux sentiments très mêlés. Ce serait le comble que les croyants veuillent se le réserver pour eux seuls, alors que les dernières paroles de son existence terrestre ont été lancées à tous !

Propos recueillis par Cahiers Libres

Les Sept Paroles du Christ en Croix.

Disponible sur :

http://www.lulu.com/shop/jean-michel-castaing/huit-contes-de-noel/paperback/product-22921671.html

   

   

       

Laisser un commentaire

Les balises HTML usuelles sont autorisées. Votre email ne sera pas publié.

Abonnez vous aux fil des commentaires RSS