Ce n’est pas parce que Raoul fait des bisous au pape ou accueille les deux patriarches que le régime devient moins athée ou moins répressif. Le régime est toujours officiellement marxiste et donc est matérialiste athée. De plus, la répression dans ce pays ne diminue pas, au contraire comme le montre le dernier rapport d’Amnesty International ( https://www.amnesty.org/en/countries/americas/cuba/ ). Pour ces dirigeants, les religions sont tolérés lorsqu’on ne peut pas faire autrement et peuvent être commodes s’ils servent à assurer la tranquillité sociale. Il est faux de parler de “profond changement du régime” ou de “fin du matérialisme athée”.

Quant à la Russie… Certes elle n’est plus officiellement athée mais son état n’est guère brillant. Même sur le plan purement religieux, le taux de pratique régulière est basse (8%, voir : http://www.pewforum.org/2014/02/10/russians-return-to-religion-but-not-to-church/ ) et l’influence est surtout culturelle. De plus, L’Eglise orthodoxe russe avec sa haute hiérarchie prévaricatrice et corrompue sert surtout de repoussoir chez la plupart des orthodoxes occidentaux.