Dans le monde sans en être

Eschatologie…

Les gestes des cœurs en Christ vont s’élargissant, jusqu’à défaire l’homme de tous ses liens mortels…

Christ : Sa Lumière se partage et se donne…

La Parole solaire, le Verbe Bon Pasteur mettent l’âme debout de foi et d’espérance.

L’homme alors se rassemble, se trouve « éternité » aux louanges priées, « homme » renouvelé d’amour, de charité, « œuvre » de Dieu complète tout en beauté de grâces, « renoncement » joyeux à la vanité vaine, « vaillance » simple, esprit déployé d’humilité jusqu’à l’Hymne chantée.

Quand le temps s’écoulant laissera toute place à l’Espace ébloui dépourvu de temps, la Lumière Père étonnera les âmes…

La mort cessera d’écrire et de parler, son cœur de battre, de s’abattre sur la vie alors affranchie de la chair ; « soudaineté » vaincue par l’Infinité, par la Permanence sainte, par la Souveraineté rayonnante et parfaite ; « soudaineté » vaincue par le Geste d’Amour, Dieu Père, Fils et Esprit…

L’amour alors s’ouvrira la Vie, le Festin d’opale, les âmes s’animant pour toujours au Soleil Source et Silence

Dominique Bouffies

Laisser un commentaire

Les balises HTML usuelles sont autorisées. Votre email ne sera pas publié.

Abonnez vous aux fil des commentaires RSS