Dans le monde sans en être

Edito : Tais-toi!

Couloir de la Grande Chartreuse (film Le grand silence, 2006)

Couloir de la Grande Chartreuse (film Le grand silence, 2006)

Jésus dormait sur le coussin à l’arrière. Les disciples le réveillent et lui disent : « Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? » Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer : « Silence, tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme. (Marc 4)

Un grand calme. C’est ce que la plupart d’entre nous attend de l’été et des vacances qui l’accompagnent.

Un grand calme, loin de l’agitation et de la tension du quotidien, loin du brouhaha de l’actualité.

Un grand calme, un peu à l’écart du monde.

Un grand calme, dans notre désert intérieur.

Un grand calme, pour se taire et écouter.

Un grand calme, pour entendre à nouveau le Verbe.

Pendant les semaines à venir, les Cahiers se mettront eux aussi, en silence, à l’écoute de Celui qui les anime. Ainsi que le rappelait Dom Dysmas, prieur de la Grande Chartreuse, lui qui ne quitte jamais le désert : “Il n’est pas nécessaire d’avoir des nouvelles chaque jour pour que le lien soit entretenu.”1http://www.la-croix.com/Religion/Spiritualite/Rencontre-avec-le-prieur-general-de-la-Grande-Chartreuse-2015-06-26-1328364 Nous publierons toujours, notamment l’édito hebdomadaire, mais moins de contributions.
Se taire, non pas pour oublier le monde ou se regarder soi, mais pour tourner le regard vers Lui, et par Lui, vers les autres. Se taire, pour réapprendre à écouter, à regarder, en vérité. Se taire, pour redécouvrir, pour connaître et reconnaître.

Perdus dans une actualité, dans une humanité sans cesse plus pressante, mettons nous à l’école du Christ : “Tais-toi”.

FPitois

Notes :   [ + ]

1. http://www.la-croix.com/Religion/Spiritualite/Rencontre-avec-le-prieur-general-de-la-Grande-Chartreuse-2015-06-26-1328364

Laisser un commentaire

Les balises HTML usuelles sont autorisées. Votre email ne sera pas publié.

Abonnez vous aux fil des commentaires RSS