Petite anecdote: entendu sur une radio ce sketch très réaliste :
J’ai croisé mon ancien Curé ; «tu devrais te réconcilier avec le Seigneur », m’a-t-il dit. Ce à quoi j’ai répondu : « Ah ? J’savais même pas qu’on était fâchés ! »
Conclusion : à ne prêcher que la miséricorde, on n’exhorte plus personne à la conversion.