[…] N’en déplaise à notre gouvernement, l’apprentissage du latin et du grec a ce grand mérite de…  […]