Bonjour !

Un seul mot pour qualifier votre billet : excellent !

A noter aussi(cf le pasteur Gilles Boucomont) que l’on devrait répondre à la question “qui es-tu ?” de la même façon que nous répondons à cette autre : “à qui appartiens-tu ?”
Et aussi(c’est dans le sens de l’un de vos paragraphes), que si Jésus a rappelé qu’il convient de « rendre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu »(Marc 12v17 , cf Rom.13v1-7), « Veiller, c’est en somme rappeler à César qu’il n’est pas Dieu…” (http://pepscafeleblogue.wordpress.com/2014/06/13/resistance-resiste-et-tance/ )

En Christ,

Pep’s