Dans le monde sans en être

[Théâtre] Tempête sous un crâne – Victor Hugo / Jean Bellorini

Il y a un spectacle plus grand que la mer, c’est le ciel. Il y a un spectacle plus grand que le ciel, c’est l’intérieur de l’âme (Victor Hugo)

tempete
La puissance du verbe de Victor Hugo, le génie de Jean Bellorini et de sa manière d’adapter des textes littéraires pour le théâtre, le talent de sept jeunes acteurs dont deux musiciens et d’une très bonne équipe technique (les lumières à elles seules méritent que l’on voit cette pièce). Le résultat est une incroyable adaptation des MisérablesTempête sous un crânequi est joué jusqu’au 25 mai au Théâtre des Quartiers d’Ivry (Mairie d’Ivry, ligne 7).

Misère, amour, odeur de poudre à canon et de révolution, abîme infini des regards, grandeur des petits et infamie des bourgeois. Au fil de la pièce, au fil des deux époques, le nombre d’acteurs augmente, le jeu s’intensifie ; le forçat, illuminé par la charité d’un évêque, accomplit sa rédemption. L’histoire d’une âme, d’une âme trop brute, trop pure, trop simple ; d’une âme forte qui fond en larme.

Le texte des Misérables de Victor Hugo n’est pas réécrit, il ne s’agit pas d’un digest ; il est proclamé tel quel – brut, lui aussi. La frontière entre narration et incarnation théâtrale se montre. Souvent un rythme intense de batterie et une pressante mélodie de piano accompagne la course poétique des personnages hugoliens ; parfois la proclamation devient chant – plusieurs poèmes de Victor Hugo ont été mis en musique pour l’occasion.

Entre lettres, poésie, musique et théâtre, l’intensité de l’intrigue et des personnages de Victor Hugo nous est livrée dans la performance d’une incroyable troupe où chacun s’égosille la voix et la chair – durant 3h30 – à incarner successivement Jean Valjean, Mgr l’évêque de Digne, Mme Magloire Fantine, Cosette, Marius, les Thénardier, Javert…

À aller voir d’urgence !

Benoît

 

Laisser un commentaire

Les balises HTML usuelles sont autorisées. Votre email ne sera pas publié.

Abonnez vous aux fil des commentaires RSS