[…] plus d’un millénaire! Ainsi que le soulignait Ion Dimitrov, jeune théologien orthodoxe, dans les pages de ces Cahiers il y a quelques mois, ce Concile sera difficile et sans doute très long, mais il est le signe […]