Très bel article!
C’est de cette façon qu’on m’a appris à prier (lacune inverse, j’ai du mal à m’astreindre à prier le chapelet) et c’est ce que j’apprends à ma fille, qui est ravie de pouvoir “tomber à genoux” devant l’autel ou dans son lit le soir pour dire “pardon Dieu” et “merci Dieu”… On va rajouter “je t’aime Dieu” dorénavant!