Dans le monde sans en être

Edito : François va et répare ma maison

François, va !

François va, et répare ma maison, qui, tu le vois, tombe en ruine !

François, va !

Le premier Edito du mardi sort donc… un jeudi soir. Mais pas n’importe quel jeudi soir ! Le calendrier liturgique nous rappelle à la mémoire de François d’Assise : le saint des pauvres, amoureux de la création. Un saint qui a inspiré tant de générations de chrétiens et tant d’autres saints.

Le 4 octobre est un grand jour pour les catholiques ! Un grand jour pour nous aussi, qui l’avons choisi pour lancer les premières pages de nos Cahiers.

Nous avons choisi la saint François afin de mettre nos pas dans les siens, des pas qui nous conduisent vers le Christ. Nous l’avons choisi en communion avec notre Pape, qui a placé son ministère sous le patronage du pauvre d’Assise.

D’où que vous veniez, amis lecteurs, amies lectrices, nous espérons que vous puiserez dans ces Cahiers matière à réflexion.

Vous croiserez ici différentes plumes, d’origines et de sensibilités différentes. Toutes animées par le désir de parler au cœur et à l’intelligence de leurs contemporains. Avec le respect dû à toute personne, dans une démarche de dialogue, comme nous l’enseigne frère François.

Allons donc à sa suite ! Et que dans cette aventure, nous fassions toujours comme les louveteaux qui l’ont pris comme saint patron : de notre mieux !

L’équipe des Cahiers libres

2 réponses à “Edito : François va et répare ma maison”

  1. aquinus

    Je vous félicite pour cette nouvelle aventure et vous souhaite de nous éclairer avec sagesse et bonté !

Laisser un commentaire

Les balises HTML usuelles sont autorisées. Votre email ne sera pas publié.

Abonnez vous aux fil des commentaires RSS